Accueil
La chanson de Roland
24,95 CAD

Saragosse, dernier bastion païen en terre d’Espagne, résiste toujours à Charlemagne, empereur de la très catholique France. C’est à Roland, son indomptable neveu, que se voit échue la noble mission de soumettre le roi de Saragosse et d’en convertir les sujets.

Le merveilleux, l’inattendu dans cette première œuvre littéraire créée dans notre langue, c’est que La chanson de Roland en fut du même coup le premier chef-d’œuvre. Écrite vraisemblablement au XIe siècle par un certain Turold — ou, en est-il le simple récitant ? l’énigme reste entière —, la voici à nouveau accessible à un très large public grâce à cette version de Jean Marcel, réalisée à partir du texte original découvert au siècle dernier dans la bibliothèque de l’Université d’Oxford.

Ce que l’on sait, c’est que La chanson de Roland circulait déjà vers l’an 1070, sur ce territoire où se confondaient encore les contours et les profils culturels de l’Angleterre et de la Normandie. Et que cette œuvre, façonnée à même quelques légendes remontant sans doute aux événements historiques qui l’ont fait naître — la défaite de l’armée de Charlemagne dans les Pyrénées en 778 —, connut, durant les cinq siècles littéraires qui forment ce qu’il est convenu d’appeler le Moyen Âge, une renommée qui a laissé dans toute l’Europe des traces indélébiles dans de multiples domaines artistiques.

ISBN
9782894855454
Auteur
Pages
151
Éditeur
Genre
Parution
Mots-clés