Accueil
Anglaid
17,95 CAD

Toutes les grandes civilisations ont eu leurs heures de gloire et ont défriché de nouvelles avenues de l’art. Les germanophones ont créé les plus belles musiques, les russophones de grandes œuvres littéraires. Longtemps, la suprématie de la France a rayonné sur le monde entier. De tout temps, les Français ont néanmoins reconnu les nombreux apports des différentes langues et sociétés au patrimoine culturel mondial

De nos jours, la culture anglo-saxonne domine le monde. Qu’elles soient britanniques ou américaines, les élites anglo-saxonnes ne s’intéressent qu’à elles-mêmes. Musique, littérature, dramaturgie, il n’y en a que pour les œuvres de langue anglaise créées par des locuteurs anglais. Exit, les bijoux culturels en allemand, français, italien, russe ou espagnol.

Depuis plus d’un demi-siècle, nous assistons, impuissants, à la perpétuation d’une ère triomphaliste et nombriliste, dominée par une culture hermétique et impérialiste, qui aime à se contempler dans le miroir aux alouettes. C’est ce que dénonce ce percutant essai de Michel Brûlé qui, depuis toujours, se dresse avec virulence contre l’hégémonie anglophone.

ISBN
9782894854310
Pages
176
Éditeur
Format
6 x 9 po
Genre
Parution
Mots-clés